v.fodor@fbr-avocats.com

Spécialisée en droit social depuis plus de 30 ans, Véronique Fodor est une avocate expérimentée. A l’initiative de FBR Avocats – cabinet qu’elle fonde en 2019 –, cette femme de poigne exerce seule. Ce qui n’a pas toujours été le cas. La preuve : c’est au sein de prestigieuses structures qu’elle apprend les rouages du métier et l’art de la plaidoirie. Chez TAJ (actuellement Deloitte, société d’avocats) d’abord, puis chez Magellan (qui appartenait alors au groupe Mazars) comme associée en charge du département contentieux droit social. Son rôle ? Représenter et défendre des entreprises devant les juridictions prud’homales principalement lors de procédures de licenciements.

En 2005, lorsque Magellan se rapproche de Ginestié, Véronique Fodor choisit de voler de ses propres ailes. Elle sous-loue alors des locaux chez des confrères qui seront à l’origine du cabinet P3B Avocats. « Le hasard fait bien les choses : ils n’avaient personne pour gérer les dossiers de social. J’ai alors naturellement rejoint la structure comme associée. » Véronique Fodor crée ainsi le département droit social – qui regroupe les activités de conseil et de contentieux – et continue d’accompagner des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. 

« Jusqu’au jour où un directeur juridique que je connaissais bien me sollicite pour que je l’aide à négocier son départ », explique l’avocate qui, jusqu’alors refusait tout dossier individuel. Oui mais voilà, elle connaît et respecte l’homme. Si bien qu’elle accepte de le représenter. Elle élabore alors une stratégie, anticipe les arguments de son confrère, défend les intérêts individuels de son client… « C’est génial, je m’éclate », assure-t-elle. Une révélation qui tombe à pic. « À ce moment-là, je ne supportais plus de plaider des dossiers pour des sociétés peu respectueuses de l’humain », explique-t-elle. Or, le respect et la bienveillance sont des valeurs centrales pour l’avocate.

Le changement de cap est imminent. En 2019, Véronique Fodor quitte P3B pour créer son propre cabinet : FBR Avocats. Son envie ? Accompagner des dirigeants — ou des cadres dirigeants — dans le cadre de la rupture de leur contrat de travail. Lors des négociations – elle est formée à la négociation raisonnée d’Harvard – avec l’employeur, bien sûr. Mais aussi, s’il le faut, dans un cadre contentieux. Et parce qu’elle aime se battre et remporter des combats, l’avocate – qui ne craint pas la bagarre – s’épanouit pleinement. Que ce soit dans le cadre des négociations ou sur le terrain contentieux. Une preuve de son caractère trempé et de sa détermination. Mais ce n’est pas tout. Empathique et bienveillante, Véronique Fodor sait aussi dépasser le strict cadre juridique. Et ça marche. L’avocate multiplie les dossiers et se pose comme une référence en la matière. Si bien qu’elle est sollicitée par différentes écoles comme l’ESCP, CENTRALE ou l’IESEG pour intervenir lors de conférences sur le sujet.

Témoignages de collaborateurs