Collaborateur.trice en droit des sociétés (middle) avec des notions de fiscalité 

Librato Avocats – Equipe de Dominic Jensen

PARIS

A propos du cabinet

Le cabinet Librato n’est pas tout à fait un cabinet d’affaires comme les autres. Ce qui le différencie ? Son cœur de métier : le conseil stratégique aux professions libérales et surtout aux avocats. Création, vente, cession, structuration de cabinet, ouverture de nouveaux bureaux, gestion patrimoniale, gestion de conflits entre associés, enjeux déontologiques… Librato intervient sur des thématiques de droit des affaires ou de fiscalité, tout au long de la vie du cabinet d’avocats. Quelle que soit sa taille, sa spécialité, sa localisation. En conseil, comme en contentieux. Fondé en 2017, Librato Avocats compte aujourd’hui cinq associés et neuf collaborateurs. Attentifs au bien-être de leurs équipes, les associés veillent à conserver une ambiance de travail agréable et sereine au quotidien.

A propos de l'équipe de Dominic Jensen

 

Dominic Jensen, co-fondateur du cabinet, et son équipe interviennent principalement pour des cabinets d’avocats. Il faut dire que l’intéressé connaît son sujet. En 2001, alors qu’il exerce en cabinet d’affaires, il quitte la profession pour créer une startup fournissant des flux d’informations juridiques aux avocats. « Pendant près de 10 ans, j’ai eu l’occasion de prendre de la hauteur et d’observer les cabinets », explique celui qui partage son analyse du marché à travers de nombreux articles et publications. En 2012, fort de son expérience, il publie la première édition de son livre : Cabinet d’avocats: création et stratégie, organisation et gestion et se pose comme une référence en la matière. Si bien que son regard avisé est régulièrement sollicité au sein de la profession.

En 2017, Dominic Jensen reprend du service en tant qu’avocat. Il s’associe avec Christophe Thevenet (qui intervient également en tant que conseil pour les cabinets d’avocats) ainsi que Cécile Hubert et crée Librato Avocats, une structure spécialisée en droit des affaires et premier cabinet à se structurer autour du conseil aux cabinets d’avocats. Fort de ce positionnement, Librato conseille et accompagne également d’autres professions libérales, notamment dans l’univers médical. Toujours sur des sujets de droit des sociétés et de fiscalité. Mais aussi de stratégie plus générale.

« Nous apportons aux avocats et aux autres professions libérales un soutien technique sur le plan juridique, mais aussi un œil extérieur, explique Dominic Jensen. Une réflexion stratégique globale qu’ils n’ont généralement pas le temps de mener seuls. » Et parce que Dominic Jensen est lui-même avocat, il parle naturellement le même langage que ses clients. Ce qui facilite les échanges et les relations. « Cela rend notre activité plaisante au quotidien » , reconnaît-il.

« A force d’observer, je sais ce qui fait qu’un cabinet est un endroit agréable à vivre et ce qui fait qu’il ne l’est pas »

Dominic Jensen

Avec sa vision entrepreneuriale du métier et sa conviction que, pour qu’un cabinet fonctionne, il doit y faire « bon vivre », Dominic Jensen insuffle un esprit bienveillant dans son équipe. Les collaborateurs sont autonomes et interviennent concrètement dans les dossiers. Ils donnent leur avis, échangent directement avec les clients, participent à la rédaction d’articles juridiques. Ils ont même carte blanche pour imaginer, s’ils le souhaitent, de nouveaux axes de développement en cohérence avec la stratégie du cabinet). Ce qui n’empêche pas Dominic Jensen d’être présent et à l’écoute : «  Ma porte est toujours ouverte. Mes collaborateurs peuvent venir me voir directement et facilement. »

« A force d’observer, je sais ce qui fait qu’un cabinet est un endroit agréable à vivre et ce qui fait qu’il ne l’est pas », poursuit-il. Pas question donc, de demander aux collaborateurs de travailler le week-end ni de passer des nuits au cabinet. Dans l’équipe, l’ambiance est sereine, les horaires sont humains et les collaborateurs ont de réelles perspectives d’évolution. La preuve : une collaboratrice a été nommée associée au début de l’année 2022.

Descriptif du poste

Collaborateur.trice en droit des sociétés (middle) avec des notions de fiscalité 

Miscellaneous

Missions et responsabilités

«  Nous recherchons un collaborateur en droit des sociétés, qui a aussi des notions de fiscalité, pour intervenir auprès des  professions libérales et plus particulièrement des cabinets d’avocats. C’est, certes, un secteur de niche, mais qui est en réalité très large, car il demande d’intervenir dans de nombreux domaines du droit. . Les enjeux, ne sont jamais exactement les mêmes et le travail est diversifié et formateur. Ceci, dans une ambiance conviviale. Le bien-être de chacun est pour nous essentiel. »

Le collaborateur dispose d’une formation universitaire en droit des sociétés. Il a déjà exercé en cabinet d’affaires. Il a de bonnes notions en fiscalité.

Il est à l’aise avec les principales notions de droit des sociétés et de fiscalité. Il a l’esprit à la fois souple et rigoureux.

Le collaborateur intervient directement auprès du client. Il suit l’intégralité des dossiers sur lesquels il travaille : réunions, rédaction de courrier, d’actes, de contrats (en français et en anglais), échanges avec le client.

Le collaborateur souhaite rejoindre une structure à taille humaine où l’atmosphère agréable, l’épanouissement personnel, et l’esprit d’équipes sont primordiaux.

Il aspire à s’intégrer pleinement dans la vie du cabinet, à prendre des initiatives et pourquoi pas, à terme, à imaginer une potentielle association.

Profil recherché

  • Disposer d’une première collaboration en droit des sociétés.
  • Etre capable d’intervenir en conseil et en contentieux.
  • Avoir une bonne compréhension des notions de droit des sociétés et de fiscalité des entreprises.
  • Savoir rédiger de façon rigoureuse et précise (courriers, actes, contrats..) en français et en anglais.
  • Savoir dépasser le cadre juridique pour accompagner les clients sur des enjeux stratégiques et entrepreneuriaux.
  • Avoir envie de devenir expert dans un secteur particulier (celui des professions libérales).
  • Avoir envie de s’intégrer pleinement dans la vie du cabinet.
  • Vouloir rejoindre une équipe soudée où la solidarité et la bonne entente est la règle
  • Être enthousiaste, dynamique et curieux.

Expérience

3 ans minimum 

Spécialité

Droit des sociétés, fiscalité, contentieux 

Localisation

Rue saint Honoré, Paris 

Télétravail

En concertation avec les associés

Rétrocession d’honoraires

Entre 58,5k et 63,6K selon l’expérience

Avantages

6 semaines de congés par an
Ambiance sereine et agréable
Déjeuner hebdomadaire du cabinet (avec interdiction de parler des dossiers)
Week-end d’équipe annuel
POSTULER

Témoignages de collaborateurs

J’effectue mon stage final chez Librato et je serai collaborateur au sein du cabinet dans quelques mois. Si j’ai envie de rester, c’est avant tout pour l’ambiance. Nous sommes un groupe de collaborateurs très soudés. Je peux même dire que nous sommes aujourd’hui amis. Dominic Jensen est disponible et ne considère pas ses collaborateurs comme des numéros. Il nous intègre réellement dans les dossiers et nous encourage à dire ce que nous pensons. Je ne l’ai jamais vu perdre son sang-froid. Il est toujours calme et courtois, même s’il sait dire quand ça ne va pas. C’est un plaisir de travailler avec lui. 

Maxime Warneys, élève avocat

L’entente, chez Librato, est très bonne. Entre les collaborateurs, mais aussi avec les associés. Ils sont toujours disponibles. On peut échanger avec eux sans difficulté. Dominic Jensen est pédagogue, rassurant et présent pour son équipe. Il est doux et posé. Il est profondément dans l’échange et aime brainstormer avec son équipe. On peut débattre avec lui sur les dossiers. Ce qui fait qu’il est respecté. Les horaires sont par ailleurs très corrects et l’ambiance est vraiment agréable. On n’arrive pas au cabinet avec une boule au ventre chaque matin. Les associés font en sorte que cette bonne ambiance perdure. C’est très plaisant. 

Laura Mancini, collaboratrice

Postuler





    * Champ obligatoire