Paris 17e
Quantum Avocats

Louis de Meaux

Droit privé de l’immobilier
Paris 17e
4 personnes
Age moyen : 
43 ans
Découvrir ses offres

Présentation

L’histoire de l’équipe de droit privé de l’immobilier de Quantum Avocats commence avec Philippe Rezeau. Ce dernier fait rapidement du droit immobilier sa matière dominante alors qu’il est collaborateur dans un petit cabinet généraliste. Il se sépare de celui qui est devenu son associé 12 ans plus tard et commence une période de développement intensive de sa clientèle. Investissement associatif, publication de commentaires d’arrêts et d’articles de doctrine, les efforts finissent par payer, potentialisés par l’assise que lui donne le cabinet DDP où il a fait une longue étape. 

C’est à ce moment-là qu'il recrute Louis de Meaux. Ce dernier avait alors à son actif quelques années de collaboration au sein d’un cabinet où il faisait essentiellement du droit de la construction, et avait envie de diversifier sa pratique dans d'autres domaines du droit immobilier.  “J’ai trouvé en lui un collaborateur de confiance et un avocat malin et travailleur donc je me suis dit que ça pourrait être intéressant de voir un avenir avec lui”, dit Philippe. Cet avenir ensemble, ils le concrétisent en créant Quantum Avocats et en s’associant par la même occasion.

Au même moment, ils recrutent Matthieu Jessel, qui était collaborateur au sein d’une structure où il faisait tant du droit immobilier que du droit du travail et qui avait envie de se recentrer exclusivement sur le droit immobilier. Il se souvient : “J’ai été recruté par Louis qui venait de s’associer. Ça m’a motivé car mon précédent cabinet n’offrait aucune perspective de ce point de vue là. Je me suis dit qu’il y avait des perspectives intéressantes.” Un pari réussi puisque 2024 marquera l’année de son association.

Leurs domaines de prédilection en droit immobilier ? La gestion de l’immeuble bâti (baux et copropriété), le droit de la construction (aspects contractuels et contentieux), le droit de la vente, la cession de fonds de commerce, de droit au bail, ainsi que le droit de la location gérance.

Les trois hommes partagent un même intérêt pour la matière, mais pas pour les mêmes raisons. Philippe parce qu’il aime les vieilles pierres et l’architecture, Louis pour la technicité de la matière et Matthieu parce que le droit immobilier, “c’est le monde des affaires en lien avec l’économie réelle” (vous reconnaîtrez en lui un économiste repenti). 

Ils partagent également le goût du sport. Sports automobiles et voile pour Philippe (qui aime se mettre en danger), course à pied et sports de raquette pour Louis (du sport où on peut transpirer pour se vider l’esprit), et escalade de bloc pour Matthieu (que vous croiserez donc chez Arkoze).

Afficher plus
Afficher moins

Notre équipe est stable et évolue. J’étais le collaborateur de Philippe avant de devenir son associé, et Matthieu est devenu notre associé après plusieurs années de collaboration avec nous.

Louis de Meaux

Associé

Chiffres clés

60%
contentieux
40%
conseil
70%
professionnels
30%
particuliers

Prix & distinctions

No items found.

Témoignages collaborateurs

Stanislas Comte
collaborateur
écrit le 
12/6/2024
C'est un environnement sain, avec un état d'esprit agréable et bienveillant.

J'ai passé un peu plus de deux ans chez Quantum Avocats, en stage final puis en tant que collaborateur. Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est que les associés sont attentifs à la fois au développement du cabinet et au bien-être de leurs collaborateurs. Ils se connaissent et travaillent ensemble depuis longtemps, ce qui donne un état d'esprit agréable et bienveillant. 

C'est un environnement sain, où la charge de travail est conséquente, mais il y a aussi une vraie délicatesse et une attention portée au fait que le travail ne soit pas trop intrusif. 

Pour une première collaboration, c'est un cabinet qui permet d'apprendre sur de nombreux dossiers variés. D'ailleurs, il ne faut pas hésiter à être proactif, aller poser des questions aux associés, qui savent se rendre disponibles si on le leur demande. 

Par ailleurs, l'aspect libéral de la collaboration est tout à fait respecté chez Quantum. C'est une belle opportunité de développer sa clientèle personnelle en parallèle de la collaboration, si l'on est proactif. Il n'y a pas de tabou à ce sujet.

Afficher plus
Afficher moins
Adèle Vantard
stagiaire
écrit le 
14/6/2024
La vie au cabinet est animée et ponctuée de moments de convivialité.

Je suis intervenue au cabinet pendant six mois, à l'occasion de mon stage final à l'Ecole des Avocats. Le contexte était particulier car nous avons été confinés un peu plus de deux mois après mon arrivée. 

Malgré ce contexte, je garde un excellent souvenir de cette collaboration et du cabinet Quantum. Les associés se sont montrés accueillants et bienveillants lors de ma formation et de ma recherche ultérieure de collaboration. La vie au cabinet est animée et ponctuée de moments de convivialité très agréables. 

 

Souhaitant me consacrer au contentieux du droit de la construction, je ne suis pas restée après mon stage mais je suis convaincue qu'il s'agit d'un très bon cabinet pour une première collaboration.

Afficher plus
Afficher moins
Laisser un témoignage

Médias

No items found.

Résumé

Droit privé de l’immobilier
Age moyen : 
43 ans
4 personnes
0% de taux de rotation (en 2023)
25%
75%

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Ne ratez rien de l’actualité d’Iris & Thémis